2-7.08.2020 | MUSIQUE | Stéphane Clor

Parcours et démarche générale :
Stéphane Clor possède une double formation de musicien et de plasticien ce qui l’amène à explorer différents champs du paysage contemporain de la création sonore. Si l’expérimentation et l’improvisation constituent sa matière première, il s’intéresse aussi à des formes hybrides de structurations et de compositions, considérant des problématiques liées à la mémoire, à la perception des espaces, et plus généralement à la distorsion des sensibilités à l’ère post-numérique.
Il pratique le violoncelle ainsi que la contrebasse dans des configurations allant du solo au grand ensemble, tout en développant en parallèle une recherche autour de l’installation, de la manipulation d’objets sonores ou encore de la programmation de systèmes sous pure data.
Il est impliqué dans plusieurs collectifs basés dans l’est de la France (Kreis/CollectifContinu, Hanatsu Miroir, Collectif PILS) et à récemment fondé le Dreieck Interférences, une coopérative d’idées sonores qui rassemble pas loin d’une trentaine de musiciens expérimentateurs.

Projet en résidence :
Durant cette résidence à la Visite je préparerai un enregistrement solo en jouant avec l’acoustique du château d’eau. Mon travail ce concentrera sur l’interaction avec cette ambiance particulière, son écho et ses ondes stationnaires qui répondront à mes instruments dans un dialogue fantomatique. Ce projet est une collaboration avec le label strasbourgeois Soleils Bleus, qui aboutira à un disque inclus dans une série d’enregistrements musicaux dédiés à ce lieu étonnant.